A votre santé

Forum bien-être santé, medecines douces
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Silice et silicium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Silice et silicium   Lun 2 Avr - 10:19

Le silicium est un des éléments les plus répandus sur Terre après l'oxygène. L'oxyde de silicium (SiO2), corps solide de grande dureté, constitue plus de la moitié de la croûte terrestre.

Grâce à ses propriétés, l'argile s'est faite le siège de nombreuses réactions chimiques transformant des matières premières inorganiques en des molécules plus complexes et de ces molécules, la vie a émergée voici quatre milliards d'années. Une équipe de chercheurs de Boston, a annoncé dans le journal " Sciences " aux Etats-Unis avoir découvert que des éléments constitutifs de l'argile participaient de façon décisive à certains processus de formation de la vie. Ainsi, la science pourrait bientôt accréditer la thèse biblique !

Un composant omniprésent dans tous les corps vivants
Chez l'homme, il est en concentration supérieure (7g) à celles du fer (Fe) ou du cuivre (Cu), il potentialise l'action du zinc (Zn) et du cuivre (Cu) et permet la fixation du calcium (Ca).
La quantité de silicium diminue chez les êtres vivants avec le vieillissement de façon irréversible, chez l'homme comme chez l'animal.
On le trouve essentiellement dans le tissu conjonctif, dans la peau, les cheveux, les ongles et les dents, dans les os et le sang. On ne pourra que souligner l'importance de l'acide silicique: il raffermit le tissu conjonctif, aide à la constitution du squelette, soutient la liaison des molécules d'eau et aide à renforcer les défenses naturelles du corps. Il agit aussi en synergie avec le calcium.

La silice (Si) est importante à tous les âges, particulièrement au cours du troisième âge pour prévenir et éviter les altérations du tissu réticulo-endothélial, du collagène, les scléroses par calcification des tissus, l'affaiblissement des os et les maladies osseuses par décalcification (ostéoporose) par suite des difficultés de la fixation du calcium.


Le silicium a un rôle également majeur dans le système immunitaire puisqu'il est indispensable au processus de déclenchement de fabrication des antigènes et des anticorps.

Selon la synergie des éléments, il a une action solidifiante (dans le processus d'ossification ou de reminéralisation osseuse), ou une action de souplesse et d'élasticité (tendons, articulations et peau). Il régénère et restructure les fibres d'élastine et de collagène.

Un capital à maintenir
Nous possédons un "capital silicium" qui exerce différents rôles physiologiques.
Ce merveilleux "capital" s'amoindrit au fil des ans (moins 80 % à 70 ans) car l'absorption diminue avec l'âge, ce d'une manière inéluctable. Le silicium n'a pas de lieu de stockage, il est directement lié à l'apport quotidien. Les sorties devenant supérieures aux entrées, nous nous retrouvons devant un appauvrissement de notre capital.

Propriétés majeures de la silice
La silice :

améliore la rigidité des os et cartilages

permet leur régénération en aidant à la fixation du calcium

apporte souplesse et mobilité aux muscles et tendons

assure la tonicité des vaisseaux ainsi que leur régénération

régénère l'épiderme en participant à la synthèse du collagène et de l'élastine

s'oppose au dérèglement de la division cellulaire

maintien l'intégrité des fibres élastiques et s'oppose à leur dégradation

a un rôle dans la fabrication des anticorps antigènes

favorise la transformation des lymphocytes B en lymphocytes T

agit également sur le système lymphatique

potentialise l'action du zinc et du cuivre.

Silices colloïdales, organiques et biologiques
La silice colloïdale est une émulsion stable de silice minérale. Cette silice n'est pas soluble mais son état colloïdal la rend plus assimilable par le corps qu'un solide. Elle vient généralement de la prèle (silice végétale), de l'argile (silice minérale) ou de coquilles d'œufs (silice animale).
La silice colloïdale est de très faible absorption. Certains experts évaluent son taux d'absorption à 3%. Malgré ce faible taux d'absorption la silice colloïdale à un effet thérapeutique important qui a été vérifié maintes fois (l'action de la prêle est connue depuis des siècles).

Le silicium organique
Il est obtenu à partir de l'action de micro-organismes sur les cristaux de quartz, cette silice "digérée" s'associe à certains acides aminés constituants des protéines et devient hydrosoluble. Cette association appelée silice organique fait partie de la famille des Silanols des acides aminés. Le silicium organique a un taux d'absorption élevé, il serait évalué à près de 70%. Les dérivés organiques acido solubles sont excellents pour participer aux échanges métaboliques via une ingestion mais aussi au travers d'une simple application cutanée.

La silice biologique
La silice biologique est un mélange de silices hautement assimilables qui provient des trois règnes animal, végétal et minéral. Elle est ensuite rendue colloïdale par un procédé exclusif et dynamisée selon la méthode en vasques vives de Théodore SWCHENK.
La dynamisation de la silice colloïdale se fait au travers d'ondes de forme, de champs magnétiques et de courant électrique ce qui rend la silice extrêmement réceptive aux informations venant par exemple des Fleurs de Bach.

La silice colloïdale dynamisée est un fantastique catalyseur des autres ingrédients et bénéficie d'un taux d'absorption plus élevé que celui de la silice naturelle. Son action est importante au niveau physique grâce à sa bio-disponibilité mais elle a également un rôle très important au niveau énergétique.

Distributeurs (silicium sans paraben) :
www.accord-nature.com
www.dieti-natura.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.accord-nature.com
narbe



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 03/07/2012

MessageSujet: Silice et silicium   Ven 7 Déc - 6:39

Bonjour,
Je veux savoir si ça peut être un apport alimentaire? ou non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Silice et silicium
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le silicium
» qui utilise du silicium?
» Silice organique G5
» Foudre en boule ou foudre globulaire
» Les déchets de silicium recyclés en panneaux solaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A votre santé :: Le bio pour tous :: C'est bon pour la santé-
Sauter vers: